Le jeu de la mort de SORA est une comédie romantique peu conforme entre une élève suicidaire et d’un prof décrit comme carrément inapte à la vie en société japonaise. Lui est taquin et elle est complétement sarcastique, le duo improbable nous offres des moments d’humours que j’appellerais de « blague nulle » qui tombent toujours à l’eau pour le plus grand bonheur du lecteur.

Avant de mourir, tu ne voudrais pas vivre une histoire d’amour avec moi ?

Des personnages liés par la solitude et les pensées suicidaire

Intriguée par le titre de la série et par les graphismes fluides et propre de la série, je me suis laissée tentée il y a quelques mois par Le jeu de la mort. L’histoire est finalement assez touchante et au fil des tomes on apprend à connaitre un peu plus les personnages, notamment le professeur Jin Haiba, qui est moins transparent qu’il n’y parait. Pour le moment je n’ai lu que les trois premiers tomes, mais j’aime la direction que prend la série.

On y découvre des personnages qui ont l’air relié par une sorte de solitude et d’envie suicidaire. Mikoto, est très souvent seule et n’a pas d’ami, elle souhaite se suicider suite à un échec amoureux. On comprend assez vite, que le prof faussement tête en l’air a probablement eu un passé difficile, qui le rend à même de comprendre Mikoto. Enfin, plus tard dans la série, un nouveau personnage lui aussi solitaire va agrandir ce groupe de personnages atypique.

Une comédie décalée ironique

Bref, Le jeu de la mort se lit plutôt bien, et j’apprécie énormément les petits moments d’humour décalé et sarcastique entre les deux personnages principaux. On n’est pas du tout dans la comédie mièvre où l’héroïne est subjugué par son professeur !

L’auteur ne souhaite pas nous faire oublier qu’on est sur une relation taboue entre un élève et son professeur. Mikoto, la lycéenne, ne cesse de le rappeler à son professeur et n’hésite pas à lui dire quand son comportement porte à confusion.

Résumé de la série

Avis le jeu de la mort

Titre : Le jeu de la mort

Auteur : SORA
Traducteur : Yohan Leclerc
Edition : Delcourt/Tonkam

Collection : Shojo
Série : 4 tomes (en cours)
Année d’édition : 2020
Thèmes : Romance, Tranche de vie

Titre original : 墜落JKと廃人教師 Tsuiraku JK to Haijin Kyoushi

« L’Attribution Erronée » est la théorie selon laquelle le cerveau confond peur et sentiment amoureux. Ici un professeur et une élève suicidaire vont se retrouver pris dans une relation pleine d’adrénaline et qui fausse leur jugement.
« Avant de mourir, ça ne te dit pas d’avoir une histoire d’amour avec moi ? » Mikoto Ochiai, souhaite se suicider en sautant du toit de son lycée suite à une déception amoureuse. Mais Jin Haiba, un nouveau professeur de physique qui était là pour fumer, l’en dissuade. Pour cela, il va lui proposer de se mettre en danger en devenant son petit ami de substitution. L’adrénaline causée par cette relation inappropriée va alors les rapprocher dangereusement.

Source: Delcourt Tonkam

Quelques visuels de la série

Étiqueté dans :

, , ,