A sign of affection, c’est ma lecture toute mignonne de la semaine dernière ! Annoncé par Akata depuis plusieurs mois, je l’attendais avec impatience ! Les dessins façon aquarelle m’avaient attirés, et vu l’engouement international pour cette série, j’étais intriguée !

Une série ouverte d’esprit

Déjà, chose assez rare, la série se déroule à l’université. Elle met en scène deux personnages principaux que l’on n’a pas l’habitude de voir : un jeune homme japonais polyglotte, ainsi qu’une jeune femme malentendante. C’est alors le début d’une romance entre jeunes adultes qui vont tous deux être attirés par leurs mondes très différents.

En faisant connaissance, ils vont donc élargir leur vision du monde et être fasciné l’un envers l’autre. Les personnages sont très tactiles : elle parce que c’est sa manière de communiquer, lui possiblement un moyen de communiquer avec elle. Yuki se demande d’ailleurs si c’est parce qu’il vivait à l’étranger (les clichés japonais quoi ^^).

La langue des signes japonaise

Grâce à cette série, j’ai donc appris qu’il y avait deux langues des signes japonais. Une langue des signes « signé » qui reprend l’écriture japonaise. Et la « langue des signes japonais » qui s’appuie sur l’expression faciale et le mouvement des yeux. C’est cette deuxième langue qu’utilise la protagoniste principale enrichissant le langage visuel des dessins.

A sign of affection a vraiment réussi à me charmer. L’histoire n’est pas incroyable a priori, mais le scénario reste très frais et cela se lit très rapidement. J’ai assez hâte de lire la suite,

Note 4 sur 5 A sign of affection

Résumé de l’éditeur

Titre : A Sign of Affection

Auteur : Suu Morishita
Traducteur : Rosalys
Édition : Akata
Collection : Medium

Collection : Shojo
Série :1 tome (en cours)
Année d’édition : 2020
Thèmes : Handicap, Surdité, Romance

Titre original : ゆびさきと恋々
Yubisaki to Renren

Yuki est une étudiante qui, comme beaucoup d’autres, construit son quotidien autour de ses amis, des réseaux sociaux et de ce qu’elle aime. Mais quand un jour, dans le train, elle croise un jeune homme qui voyage à travers le monde, son univers va être chamboulé : ce dernier, bien que trilingue, ne connaît pas la langue des signes. Pourtant, très vite, il manifestera pour elle un intérêt bien particulier… Comment réagira-t-elle face à ce camarade d’université entreprenant et communicatif ?

A sign of affection décrit avec pudeur et simplicité l’histoire d’amour entre une jeune femme sourde et un grand voyageur. à n’en pas douter, les personnages de ce manga ne manqueront pas de vous émouvoir !

Source des visuels: A Sign of Affection © suu Morishita/Kodansha Ltd.

Étiqueté dans :

, ,